Catégorie : Archéologie de la narration graphique

Voici 6 planches de Marcel Prangey, dessinateur méconnu du début du XXe siècle, extraites du « journal amusant ». Le « journal amusant » était un périodique d’humour qui parut de 1856 à 1933. Ce journal du genre qui exploite les clichés jusqu’à l’usure fût assez modéré sur le racisme, mais pas du tout sur les femmes,  grandes […]

Lire la suite

Dans cette planche extraite du Courrier Français du 19 mars 1893, Roedel se moque d’une saillie de Timoléon Marie Lobrichon, peintre qui eu un fort succès populaire toute la 2e moitié du XIXe siècle et jusqu’en 1914 avec des scènes de genre mièvres représentant majoritairement des enfants. La citation de Lobrichon illustrée par Roedel devait elle-même se moquer […]

Lire la suite

Cette planche de Roedel est extraite du Courrier Français du 26 mars 1893. 14 ans avant les Demoiselles d’Avignon, les peintres de formation classique sont perturbés par les évolutions de l’Art. Pourtant, Roedel, Willette et consorts, peintres frustrés obligés de gagner leur vie en dessinant pour les journaux, étaient eux-mêmes en rupture avec les tenants de la tradition […]

Lire la suite

La planche qui suit est extraite du « Courrier Français » du 26 mars 1893. Nous commençons par publier une planche de Willette relativement « facile » à lire. Mais malgré tout, quelques explications : Jules Roques est le propriétaire du journal « Le Courrier Français », journal à la « grivoiserie militante » pour lequel travaille très activement Willette. Willette se représente toujours habillé […]

Lire la suite