Un artiste doit faire ce qui lui plaît. (Bérenger.)

| Archéologie de la narration graphique |

Cette planche de Roedel extraite du Courrier Français du 23 avril 1893 évoque encore le « Père la Pudeur » Bérenger, comme celle de Willette ici, en pointant ses contradictions.

23avril1893-2

Roedel

Eugène Jérôme Auguste Roedel ( né à Paris, 5 février 1859 – mort le 13 avril 1900) est un illustrateur, affichiste, caricaturiste, aquarelliste et lithographe français, qui signe ses travaux « Roedel ». Pour ce qui nous intéresse ici, il a réalisé pour « Le Courrier Français » des planches narratives sans case, parfois chroniques dessinées, parfois simples gags qui pour la forme, évoquent formellement la BD de presse moderne et pour le ton, représente le début de la BD « adulte ». Notamment, Il dessine pour « Le Courrier Français » une série sur la vie du peintre à l’atelier avec ses modèles. Sujet qui est à l’évidence un simple prétexte pour dessiner un maximum de femmes nues, conformément à la ligne générale de ce journal.


Laisser un commentaire