Edimbourg

| Récits courts |

Premier épisode d’une série de petits récits auto-fictionnels. J’avais fait une première tentative de cet ordre pour la revue Dédales, il y a environ deux ans. Vous pouvez la lire sur mon blog, ici : sempiternellesritournelles.blogspot.fr

edimbourg001 edimbourg002 edimbourg003 edimbourg004 edimbourg005 edimbourg006

 

Mai Li Bernard on BloggerMai Li Bernard on PinterestMai Li Bernard on Tumblr
Mai Li Bernard

Mai Li Bernard est née à Hanoï au Vietnam en 1986. Elle vit et dessine à Angoulême, qui l’a adopté à durée indéterminée après ses études à l’EESI. Elle aime l’architecture, le porc, les séries policières, les petits animaux. Elle est plus à l’aise avec une pratique de la bande dessinée qui explore les mécanismes de récits strictement en images mais elle essaie de se soigner. Elle raconte souvent des histoires d’amours vécues ou fantasmées. Elle auto-édite aussi des petits zines. Son livre « Mortelle Vinasse » était en sélection officielle du festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2016.


Publication :


– Mortelle Vinasse, The Hoochie Coochie éditions 2015.

– Pigmentation d’un discours amoureux, Dédales Editions, 2014.


Collectifs :


– DMPP n° 11, janvier 2015

– Amazing, décembre 2014

– DMPP n° 10, janvier 2014

– Revues Dédales n° 2 et n°3 (janvier 2013/Janvier 2014)

– Mon Lapin (red. Etienne Lécroart) janvier 2014

– Polychromie (édition polystyrène) décembre 2013

– Parade n°1 et n°2 (janvier 2012/ Janvier 2013)

– Buen dolor, 2013

– Modern spleen, Na Edition 2012


Laisser un commentaire