Quadrinhos – la nouvelle bande dessinée brésilienne

Une anthologie de la nouvelle bande dessinée brésilienne ! Marsam, portée par l’association le Portillon et en collaboration avec Onapratut publie ce 14 mai 2021 son premier livre collectif diffusé en librairie : Quadrinhos – la nouvelle bande dessinée brésilienne (vous pouvez le commander ici). C’est un livre broché de 168 pages (dont 40 en couleurs) au format 19x25m. 18 autrices et auteurs brésiliens nous ont livré des histoires au genres variés (humoristiques, parodiques, autobiographiques, intimistes, etc.). Couverture dessinée par DW Ribatski. Le livre se conclu par 10 pages qui racontent la riche histoire de la bande dessinée au Brésil, par l’historienne Maria Clara Carneiro. Le livre a été dirigé par Alain François et Elric Dufau-Harpignies. Il a été traduit avec l’aide d’André Valente.

Vous pouvez commander le livre directement sur notre boutique :

Voici le sommaire complet :

9.    Stêvz – Les Aventures du Brésil 

17.  Pablo Carranza – Jour de paye 

25.  Cynthia B. – Galactorréia

29.  Eduardo Belga – Sans titre 

43.  Aline Zouvi – Le Tableau interdit 53. Daniel Og Capitaine !!!

67.  Diego Gerlach – La Sainte Plaie

81. DW Ribatski – Dieu est gay ! 

85.  Pedro D’Apremont – Le Crustcore finlandais n’est pas pour les amateurs 

95.  Rafael Corea – La Chasse 

103. Vinicius Mitchell – Falafel 

105. Fabiane Langona – Un très bref résumé à propos de cette chose folle qu’on appelle l’amour 

111. Gabriel Góes – Pep comics

121. Luiz Berger – La Revanche du docteur Za’rgov

127. Luli Penna – Cocotiers et clichés

139. Mariana Paraizo -John (d’après une histoire vraie)

147. Mateus Acioli – Sans titre 

157. Maria Clara Carneiro – La Bande dessinée brésilienne une histoire subversive

Elric

Elric Dufau est né en 1983 à Perpignan. Il y suit ses études supérieures aux Beaux-Arts. Il décroche le diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) en 2008. Sa passion première reste cependant la bande dessinée : tout juste diplômé, il s’y plonge à plein temps en dessinant l’album Marche ou rêve pour les éditions Dargaud. Il collabore régulièrement aux projets collectifs de ses amis des éditions Onapratut et fait de la musique au sein du groupe Disorder.
 Il a été accueilli deux fois en résidence à la Maison des auteurs d’Angoulême, de 2011 à 2013, puis en 2015 avec Alain François. De 2016 à 2019 il développe une série animalière jeunesse : Witchazel (éditions Kramiek) co-scénarisée avec François Darnaudet.
 En parallèle, et depuis 2011, iI enseigne la bande dessinée au CESAN (Paris, XIe).
 En décembre 2015, il fonde le site de bande dessinée marsam.graphics avec Alain François et Golo. Dans le cadre du projet Marsam ils organisent des expositions et publient une revue de BD. 
Toujours à la recherche de nouveauté, il reprend ses études en 2016/2017 à l’EESI d’Angoulême, en Master 2 Littérature comparée spécialité bande dessinée. Un cursus pendant lequel il étudie le manga de 1923 : Shōchan no Bōken, jusque là jamais étudié en occident. Il écrit des articles théoriques sur la bande dessinée, notamment pour les Cahiers de la BD.
 Il collabore aussi régulièrement avec le groupe de musique The Limiñanas.Accueilli une première fois en résidence à la Maison des auteurs d’Angoulême pour le projet Harpignies de 2011 à 2013, il y est revenu en 2015 pour réaliser le projet M’ana avec Alain François. Depuis 2016 il développe une série animalière jeunesse : Witchazel (éditions Kramiek) co-scénarisée avec François Darnaudet.
 En parallèle, et depuis 2011, iI enseigne la bande dessinée au CESAN (Paris, XIe).
 En décembre 2015, il fonde le site de bande dessinée marsam.graphics avec Alain François et Golo. Dans le cadre du projet Marsam ils organisent des expositions et publient une revue de BD. 
 Toujours à la recherche de nouveauté, il reprend ses études en 2016/2017 à l’EESI d’Angoulême, en Master 2 Littérature comparée spécialité bande dessinée. Un cursus pendant lequel il étudie le manga de 1923 : Shōchan no Bōken, jusque là jamais étudié en occident. Il écrit des articles théoriques sur la bande dessinée, notamment pour les Cahiers de la BD.
 Il collabore régulièrement avec le groupe de musique The Limiñanas.

One thought on “Quadrinhos – la nouvelle bande dessinée brésilienne

  1. Il faut bien reconnaître que l’on connait assez mal les productions de bande dessiné brésilienne qui nous apparait ici, à travers de dessin, vive et originale. Je le conseille de lire le dossier final en premier, histoire de bien saisir l’importance de l’Histoire, d’un contexte, de bien comprendre combien, en France, nous évoluons dans un cadre avantageux vis à vis de la production d’albums de bandes dessinées !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.