Le carnet d’Elric au Japon #3

| Le carnet d'Elric au Japon |

Le métro est quand même un peu relou ici.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

DNP, le hall.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Ce que DNP imprime.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Ce que DNP imprime.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Chez DNP tu peux entrer dans un Vermeer !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Là j'ai pas compris mais je crois que c'est de l'art.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

DNP a imprimé une robe de Marie-Antoinette en papier.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Salle de réunion.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le repas deboîtait !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Boutique de disques et de jeux vidéos.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Ils ont l'air de bien kiffer les fils électriques.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Devant le regard circonspect de mes compagnons de voyage, j'ai assumé jusqu'au bout d'avoir pris un donut au curry !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Shibuya. Et ses lumières que mon appareil aime tant.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le restau qui déchire à Shibuya. Mais je ne sais plus le nom…

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le petit train.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

En route vers Kakegawa !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La spécialité des japonais c'est quand même les enseignes trop drôles.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Apparemment c'est un acteur japonais connu.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Visite du musée de l'entreprise Shiseido (cosmétique et plein d'autres trucs) Ici, une publicité avec un dessin de Warhol.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le repas cadeau de Shiseido !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Vieille pub. On note le vide laissé dans la composition. Un parti pris à la mode à l'époque.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Je suis trop un aventurier ! J'ai tenté la boisson au collagène !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La boîte à maquillage talon.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Kakegawa et sa chambre dans années 70.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

De la fenêtre de l'hôtel. Kakegawa.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le départ pour Nagoya.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Une petite gare sur le chemin.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le repas de midi. Bon, à 13h.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La bouffe !

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Chez Toyota.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Réunion

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La lapinou mobile.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La lapinou mobile vue de derrière.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

La petite truffe de la lapinou mobile.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

On dirait un gag de Gaston.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Le restau du soir. A Nagoya.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Une rue de Nagoya.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Un sumo avec un truc dans le cul.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Une bouche d'égout.

Une publication partagée par Elric Dufau (@elricdufau) le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.