Cette histoire a été préalablement publiée dans la revue « Nébuleuse » en janvier 2016.