Aujourd’hui, je suis passé voir le montage de la grande exposition « Will Eisner, génie de la bande dessinée américaine » que la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image prépare pour le 44e festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Mais l’exposition restera visible jusqu’au 15 octobre 2017.

Je crois que les scénographes ont encore une bonne semaine de travail et les planches originales ne sont pas installées, mais l’ambiance « The Spirit » est déjà là :