Je vais vous parler d’une erreur qui traîne depuis 55 ans aux éditions Dupuis !

La Corne de Rhinocéros est le 6e album des aventures de Spirou et Fantasio par André Franquin. L’histoire fut publiée dans le journal du même nom du no 788 au no 797, en 1953 et en 1955 elle paraîtra en album.

L’erreur se situe sur la 4e de couverture. Pour ceux qui ne sont pas familiers du langage technique des livres, c’est l’opposée de la couverture que les gens appellent parfois le « dos », alors que le dos c’est l’endroit qu’on voit quand on range l’album sur une étagère et que les gens appellent d’ailleurs aussi par erreur « la tranche ». Alors que les tranches ce sont les 3 autres côtés.

Bref… je commence par un premier point, il y a une erreur vite corrigée puisque la première édition existe en deux versions. On trouve en bas à droite de cette 4e de couverture un vilain « quant » au lieu de « quand ».

Mais ça, on s’en fout en fait ! Là où je veux en venir c’est que le titre de cette BD est La corne DE rhinocéros. Oui, DE et pas DU !

Mais tout le monde dit DU !

Tant que les albums sont affichés en médaillon, tout va bien.

La première fois que l’album est inscrit à l’écrit, c’est sur la 4e de couverture du Gorille à bonne mine. Et là, tout va bien aussi :

Tout restera normal jusqu’à ce que la maquette change pour Spirou et les hommes bulles, en 1964. Quelqu’un d’un peu inattentif inscrit : La corne DU rhinocéros.

Mais il y a une pause dans l’erreur ! Les 2 premiers numéros collection péchés de jeunesse de 1976 ne la comportent pas.

Mais entre temps, l’erreur sera reproduite sur les différentes maquettes des Spirou de Fournier, Nic et Cauvin, Tome et Janry, Morvan et Munuera et Yohann et Vehlmann. La preuve :

Entre inattention et copier/coller, voilà une erreur de 55 ans dont tout le monde se fout. D’ailleurs, je me demande si je ne viens pas de faire un article de psychopathe…