Catégorie : théorie/histoire

Google est le moteur de recherche le plus utilisé aujourd’hui, mais a t’il un rapport avec la série de bande dessinée américaine Barney Google ? Pour le savoir, j’ai fait quelques recherches sur Google… Le nom Google vient apparemment de « The Google Book » écrit et illustré par l’anglais Vincent Cartwright Vickers, publié en 1913, puis […]

Lire la suite
Le Daily Star

« Vraiment, sur Le Daily Star, on a eu un état de grâce. Je l’ai relu il y a quelques mois ; j’étais content en fermant l’album. Claude de Saint-Vincent, le patron de Dargaud, me disait qu’il était largement du niveau de Goscinny. » C’est Xavier Fauche qui prononce ces mots alors que nous buvons […]

Lire la suite

L’an dernier j’ai découvert un Tintin avant le Tintin d’Hergé. Enfin, encore un… parce qu’il y en avait d’autres. Celui qui revient le plus souvent est évidemment « Tintin-Lutin » de Benjamin Rabier. Mais j’ai un peu cherché qui était ce fameux « Tintin, le petit parisien ». De 1911 à 1913 Marcel Priollet publie anonymement le feuilleton « Les […]

Lire la suite

Dans une liste des Lucky Luke marquants de l’après-Goscinny, on ne peut pas faire l’impasse sur Fingers. Clope, pas clope En 1983, l’album marqua les esprits, d’abord parce qu’il s’accompagnait une forte rupture symbolique : Lucky Luke n’arborait plus son traditionnel mégot, mais un brin d’herbe ! En réalité, cela faisait des années que la […]

Lire la suite

Continuons notre panorama du meilleur Lucky Luke post-Goscinny. Après Le Magot des Dalton, nous en arrivons au Bandit manchot, premier scénario de Bob de Groot, paru dès 1981. Délaissé par les gardiens du temple, remémoré avec émotion par les grands enfants, l’épisode mérite d’être relu. Léonard au Far-West Bob de Groot : « Un jour mon […]

Lire la suite

On réduit trop souvent Lucky Luke à la période Morris-Goscinny, comme si la suite était négligeable. C’est une erreur : on trouve encore d’excellents titres après 1977, lorsque Vicq, Fauche et Léturgie ou Lo Hartog Van Banda se succèdent à l’écriture. S’il existe un âge d’or de la série, il faut sans doute l’arrêter à la fin […]

Lire la suite

Les Schtroumpfs noirs1 sont-ils une œuvre raciste ? Depuis la parution du Petit Livre bleu. Analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs (2011) d’Antoine Bueno, ouvrage parodique, mais souvent lu et chroniqué au premier degré, la question semble entendue. Si la dénonciation de l’univers créé par Peyo comme un «archétype d’utopie totalitaire empreinte […]

Lire la suite

Le saviez-vous ? Le 9 mai 1940, Le Petit Vingtième dans lequel Tintin est prépublié s’arrête à cause de l’invasion de la Belgique par l’Allemagne nazie. Plein de bonne volonté et patriote,  Hergé se présente lors de la mobilisation (à la mi-septembre 1939), sauf qu’il fut jugé inapte le 12 avril 1940 pour raison de santé […]

Lire la suite

Vous consultez la co-publication de l’article « Tintin et Milou, échanges expressifs, lecture narrative » du blog « L’image sociale » d’André Gunthert [dropcap]L[/dropcap]es premiers albums de Tintin nous font assister à la mise au point progressive d’un personnage et d’un style de récit dont les repères ne sont pas fixés dès l’origine. Un des espaces les plus significatifs […]

Lire la suite

Vous consultez la co-publication de l’article « Wonder Woman » du blog de Jean-Noël Lafargue « Le dernier blog » [dropcap]L[/dropcap]e dernier (et premier) bon film issu de l’univers DC comics, à mon goût, était jusqu’ici Batman Returns (1992), le second Batman réalisé par Tim Burton, qui profitait du talent de cabotins géniaux tels que Christopher Walken et Danny de Vito, […]

Lire la suite