B. Traven

| Les livres des auteurs |

717059« B. Traven portrait d’un anonyme célèbre » de Golo aux éditions Futuropolis
Première parution : 08/03/2007
185 x 265 mm
144 pages
Prix de vente : 19,3 €
Code Sodis : 717059
ISBN : 9782754800495

« Né en 1890, mort en 1969, on a dit de B. Traven qu’il était Jack London, Ambrose Bierce, le président du Mexique Adolfo Lopez Matéos, sa sœur Esperanza Lopez Matéos, un groupe de scénaristes de gauche d’Hollywood…
On lui connaît une trentaine d’identités, une demi-douzaine de nationalités. Il a été écrivain, acteur, régisseur, marin, explorateur.

Anarchiste, il est condamné à mort sous le nom de Ret Marut, pour avoir participé à la révolution Conseilliste de Munich. Il rentre dans la clandestinité en mai 1919 et arrive après moultes tribulations au Mexique au printemps 1924.

A part Le Vaisseau des morts, tous ses livres se déroulent au Mexique. Il écrit sur les Indiens qu’il considère comme ses frères.

Son obstination à se cacher, à ne pas se laisser photographier, à s’entourer de mystères excita les curiosités et participa de son succès.

Même Hollywood s’intéressa à son œuvre. Son roman Le Trésor de la Sierra Madre fut adapté au cinéma par John Huston. Le film remporta trois Oscars.

À sa mort, ses cendres furent répandues au-dessus des forêts du Chiapas au Mexique.

Une vie étonnante et riche que Golo raconte dans un ouvrage qui se lit comme une bande dessinée d’aventures. Mettant en parallèle, la vie de l’auteur et son œuvre, son contexte social et historique, Golo se réinvente à chaque case. »

http://www.futuropolis.fr/fiche_titre.php?id_article=717059

Golo on FacebookGolo on Tumblr
Golo
Golo est né à Bayonne en 1948. Il arrive à Paris en 1968 et commence à faire de la bande dessinée par le biais de reportages sur des concerts de rock pour la revue Best au début des années 70.
Il publie Ballades pour un Voyou, son premier album de bande dessinée en collaboration avec Frank, aux éditions du Square (1979). De cette collaboration naîtront plusieurs récits parus dans les magazines Charlie Mensuel, l’Echo des Savanes, Chic, Pilote, L’Autre Journal, (A suivre)… Ces récits seront édités ensuite par le Futuropolis d’Etienne Robial et Florence Cestac, Dargaud, Casterman.
C’est à (A suivre) qu’il entreprend l’adaptation du livre d’Albert Cossery : Mendiants et Orgueilleux. La découverte de ce livre en 1968 sera décisive dans ses choix de vie. Albert Cossery le mit tout de suite à l’aise en lui donnant son accord, le laissant entièrement libre et répondant à toutes les questions qu’il lui posait…
Après cette plongée dans l’univers de Cossery, il décide de s’installer au Caire où, depuis 1993, il dessine pour la presse locale et réalise des expositions ayant pour thème les rues du Caire, tout en poursuivant son travail de bande dessinée pour des éditeurs français.
Après une exposition rétrospective au Caire « 1974-2014 ,40 ans de dessins sur l’Egypte », il s’embarque pour une nouvelle aventure sur le vaisseau de la Maison des auteurs où il réalise Istrati !, un récit dessiné autour de la vie et de l’œuvre de l’écrivain roumain Panait Istrati.

Laisser un commentaire