Marcel Prangey
On ne sait pas grand chose de Marcel Prangey, sinon qu'il a été un dessinateur professionnellement actif de 1910 à 1950, qu'il serait né en 1899 et mort en 1954... Et c’est tout. Sa biographie est vide (visiteur savant, laissez un message !), et seuls quelques bibliophiles et collectionneurs semblent le connaître pour ses illustrations érotiques de chansons de salles de garde et des gouaches sur la vie des Fratellini.

Quoi qu'il en soit, c'est un dessinateur élégant, qui, rapidement, à partir des influences de Benjamin Rabier et de l'Art Déco, va développer une ligne claire plus réaliste que la veine hérgéenne qui annonce pas mal de dessinateurs franco-belges plus récents, comme Joost Swarte, Ted Benoit ou Theo Van Den Boogaard. Il partage d'ailleurs avec Ted Benoit le goût pour les bagnoles et le « Léon la terreur » de Boogaard est déjà en matrice dans pas mal de détails des quelques planches que nous publions ici