Auteur : Clément Lemoine

Clément Lemoine est né en 1980. Professeur-documentaliste de son vrai métier, il aime bien aussi lire des illustrés. Ses scénarios ont été publiés dans Paru-Vendu, Piskopat et les collectifs de l'association Onapratut, dont il est cofondateur. En tant que critique, il a participé à BDSélection, 9e Art/Neuvième Art, Parutions.com et Papiers NIckelés. Il est également l'auteur d'une comptabilité des traducteurs et traductions dans l'œuvre de René Goscinny, "Versions originales" (SCUP 2013). Avec Michael Baril, il s'intéresse tout particulièrement aux détails de l'histoire de Lucky Luke du vivant de Morris.

Traducción Tamyris y Enigm En la larga historia de los cómics Disney hechos en Italia, Patomas es uno de los personajes más fascinantes. Como recordatorio, Patomas – Paperinik en VO – es la versión superheroica de Donald. Solo Ungenio Tarconi, que le proporciona artilugios de todo tipo, conoce la verdadera identidad de este superhéroe enmascarado que […]

Lire la suite

S’il y a un cow-boy de papier dont les liens avec Lucky Luke sont évidents, c’est bien Jerry Spring. Les deux séries ont cohabité dans Spirou de 1954 à 1966, et les deux dessinateurs se connaissaient bien : Jijé avait été une espèce de tuteur professionnel pour Morris à l’époque de la « bande à quatre », […]

Lire la suite

En guise de conclusion de ce panorama, penchons-nous sur l’ultime publication de Morris, l’année suivant sa mort le 16 juillet 2001. Gangster academy Par pure coïncidence, La Légende de l’Ouest a un titre emphatique qui convient bien à un album posthume. Un titre que n’aimait d’ailleurs pas Vittorio Leonardo, qui avait proposé une quinzaine d’idées […]

Lire la suite

En 1997, O.K. Corral n’est certes pas un des meilleurs albums de Lucky Luke. Il est difficile de prétendre que Morris est encore dans ses grands jours lors de sa réalisation. Pourtant, dans ses jeux de miroirs, c’est une aventure atypique qui ne manque pas d’intérêt. Fréquence nostalgie C’est d’abord une tentative de retour aux […]

Lire la suite

Histoire originale que celle de la gestation de La Fiancée de Lucky Luke, un album à grand succès dont personne ne voulait assumer l’écriture. A la recherche de Sir Francis En 1980, Georges Dargaud voit les rangs s’éclaircir autour de lui : René Goscinny est mort en le vouant aux gémonies, et Albert Uderzo comme […]

Lire la suite

Dans une liste des Lucky Luke marquants de l’après-Goscinny, on ne peut pas faire l’impasse sur Fingers. Clope, pas clope En 1983, l’album marqua les esprits, d’abord parce qu’il s’accompagnait une forte rupture symbolique : Lucky Luke n’arborait plus son traditionnel mégot, mais un brin d’herbe ! En réalité, cela faisait des années que la […]

Lire la suite

Continuons notre panorama du meilleur Lucky Luke post-Goscinny. Après Le Magot des Dalton, nous en arrivons au Bandit manchot, premier scénario de Bob de Groot, paru dès 1981. Délaissé par les gardiens du temple, remémoré avec émotion par les grands enfants, l’épisode mérite d’être relu. Léonard au Far-West Bob de Groot : « Un jour mon […]

Lire la suite

Reprenant ma réflexion à la fin du précédent article, je vais tenter de résumer ici les différentes étapes qui vont mener Fantomiald, du terroriste qu’il était, à son premier statut de héros. On l’a vu, les contradictions portées par le premier épisode sont de quatre ordres : la structure narrative, qui ne joue pas le […]

Lire la suite

Dans la longue histoire de la bande dessinée Disney made in Italy, Fantomiald est un des personnages les plus fascinants. Pour rappel, Fantomiald – Paperinik en VO – est la version superhéroïque de Donald. Seul Géo Trouvetou, qui lui fournit des gadgets en tous genres, connaît la véritable identité de ce super-héros masqué qui combat […]

Lire la suite

Lorsqu’on observe les premières années de Lucky Luke, lorsque Morris est seul à la réalisation, on est frappé par la violence des récits. Cela n’alla pas sans poser des problèmes aux éditions Dupuis, alors que la bande dessinée était accusée de tous les maux par les éducateurs. Les premières corrections de Morris, curieusement, sont méconnues. […]

Lire la suite

En ces temps d’anniversaire, c’est peu dire que Lucky Luke est à la mode. Le cow-boy sort du désert et se découvre de nombreux admirateurs peu audibles ces dernières années : il était temps. Une des conséquences de cette redécouverte est la mise en lumière de la première décennie du personnage, alors que Morris était […]

Lire la suite